Contactez-nous

Par téléphone

03 20 55 7000
03 20 55 8000
03 20 54 83 03

Par internet

Par courier

122 rue de la Louvière
59000 Lille
Prendre rendez-vous en ligne

Docteur ! J’ai une rupture du ligament croisé antérieur

Auteurs : Dr Bruno Miletic, Dr Romain Letartre, Dr François Gougeon, Dr Jean-Jacques Sensey

La fréquence des ruptures du ligament croisé antérieure est en constante augmentation. L’année dernière il y a eu plus de 15000 lésions du ligament croisé antérieur au ski en France !

Alors que faire en cas de rupture du ligament croisé antérieur ?

En générale, l’accident survient sur les pistes ou sur un terrain de sport à la suite d’une torsion du genou.

Rapidement les patients sont pris en charge et le protocole GREC  est appliqué :

  • Glace : à appliquer pendant 20 minutes 3 fois par jour.
  • Repos : arrêter toute activité sportive et prendre un antidouleur
  • Elévation de la jambe : pour éviter l’œdème
  • Contention du membre inférieur : c’est à dire le port d’une attelle de genou

Il faudra rapidement effectuer une radiographie du genou afin d‘éliminer une fracture.
L’examen avec un spécialiste du genou est indispensable pour évaluer l’urgence de la situation.

L’imagerie type IRM sera complémentaire pour le diagnostic car elle apporte énormément d’information sur l’état du genou avec beaucoup de précision : le ligament croisé antérieur, les ménisques, éliminer une fracture, le ligament latéral interne…

Si la lésion du ligament croisé antérieur est confirmée avec votre chirurgien, il n’y a pas de traitement chirurgical en urgence. L’objectif est de faire dégonfler et de rendre mobile votre genou. Pour cela, votre chirurgien vous prescrira une kinésithérapie adaptée en fonction des lésions.

Par la suite, en fonction de votre profil : Age, type de sport et de votre sensation d’instabilité, il faudra envisager une intervention chirurgicale de reconstruction du ligament croisé antérieur sous arthroscopie dans un environnement hyperspécialisé.